Un trou à percer à la perceuse ? Mais voilà quels forets et mèches choisir ?

Qui dit perceuse, dit forets ou mèches selon le support. Mais voilà lesquels choisir ? Des mèches et des forets pour quels cas d’utilisation ? Le foret est indispensable pour percer du métal. Si l’on travaille du bois ou du béton on parle plutôt de mèche. Jusque-là ce n’est pas trop compliqué. Quel type de foret ou de mèche choisir selon le cas de figure ? Le point sur la question ci-dessous.

Mèches à bois

Pour travailler le bois on utilise ce qu’on appelle des mèches. N’essayez pas de percer un autre matériau que le bois avec ces mèches, elles seraient rapidement hors service. Les mèches à bois sont généralement en acier et ont une forme hélicoïdale. Ces petites hélices sont indispensables pour évacuer la sciure de bois à l’extérieur du trou. Elles ont une pointe qui sert à se centrer au début du perçage.

Petite astuce pour que les copeaux ne tombent pas par terre lorsque vous percez, collez un morceau de scotch replié en dessous de la zone où vous allez percer, les copeaux se colleront dessus au lieu de tomber par terre. Votre travail fini, enlevez le scotch et hop le tour est joué !

Mèches à béton

Comme leur nom l’indique les mèches à béton s’utilisent pour le béton et autres matériaux durs. Il existe de nombreux types de mèches à béton. A noter, pour les carrelages et les faïences il existe des forets spécifiques même si les mèches à béton peuvent faire l’affaire si le support n’est pas trop dur.

Forets à métaux

Ils existent dans différents alliages et avec différents revêtements visant à les rendre plus résistants en fonction du métal dans lequel est fait le support à percer et donc de sa dureté.

Comment reconnaître les forets et mèches pour perceuse

Nous avons tous rencontré le même problème, quel est le bon foret pour percer une cloison en placo ou percer une planche de bois, voire un tuyau en métal ?

Je vous propose de retrouver ici des signalétiques simples qui permettront de trouver d’un seul coup d’œil le bon foret ou la bonne mèche.

En premier lieu il convient de retenir que les forets et mèches pour perceuse simple ont une queue cylindre. Tandis que les modèles pour marteau perforateur ont une queue usinée pour se mettre en position dans un mandrin SDS Plus ou SDS Max selon les modèles.

Forets à métaux

Utilisation : Métaux et Plastiques

Couramment nommé foret HSS, ils se distinguent souvent par leur couleur mais surtout par leur forme. Les forets pour le métal ne sont pas tous égaux. Si vous souhaitez percer autre chose que du cuivre, du laiton, de l’aluminium, du fer, de l’acier ou du zinc, vous devrez utiliser des forets contenant du cobalt ou à revêtement à base de titane.

Mèches à bois

Utilisation : Bois et agglomérés

On le reconnaît à sa pointe qui vient se planter dans le bois pour améliorer l’accroche et permettre le centrage en début de perçage.

Mèches à béton

Utilisation : Béton, brique et autres matériaux pierreux

Certaines mèches sont adaptées aux perceuses à percussion et d’autres au marteau perforateur. Ce type de mèche est à utiliser sur tous les supports de maçonnerie et de béton tels que les murs en briques creuses ou poreuses. Il est conseillé d’utiliser des mèches en carbure pour le perçage rotatif.

Cas particulier du carrelage

Pour le carrelage, des forets pointus ressemblant à de petites fraises existent. Ils permettent de forer les carrelages et faïences durs en limitant le risque de fissurer.

Vous trouverez d’autres astuces, informations et tutos dans la section bricolage du blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.