Pose de faïence – Faut-il appliquer une sous-couche ?

Vous envisagez de poser de la faïence dans votre salle de bain, vos wc ou votre cuisine mais une question existentielle vous taraude. Faut-il préparer le support avant la pose ? Faut-il appliquer une sous-couche et laquelle ?

En effet, les travaux cela représente toujours un peu d’argent et on a toujours envie que le résultat soit le meilleur possible et surtout que cela tienne dans le temps. Autrement dit on veut un travail de qualité, alors on va essayer de répondre à cette question tout de suite.

Commençons par le commencement. La préparation du support va dépendre de deux choses. Le type de support et l’usage réservé à l’espace qui sera carrelé.

Premièrement, le type de support

Vous allez normalement être confronté à 2 grandes familles de support : le placo plâtre (ou plus généralement plaque de plâtre, placo étant une marque) et les autres supports types briques, béton, parpaings, etc., qui auront été recouverts d’un enduit au plâtre pour faire la finition.

Sur plaque de plâtre, si le support est neuf et n’a jamais été peint, vous allez pouvoir carreler/faïencer directement à condition que ce ne soit pas une pièce d’eau. Le papier constituant la surface de la plaque de plâtre étant une bonne base d’accroche pour la colle à carrelage.

Sur tout autre support, briques, parpaings ou autre, recouvert de plâtre et sur plaque de plâtre ayant déjà été peinte, il faudra d’abord appliquer un primaire d’accrochage.

Remarque : notez que cela vaut aussi pour des plinthes venant faire la finition du carrelage de sol.

Deuxièmement, l’usage de l’espace carrelé

Dans les cas communs, une cuisine, des toilettes, un espace avec un lavabo, ce que l’on vient de voir précédemment s’applique. Bien que dans la cuisine l’espace évier soit pourvu d’un point d’eau par exemple, le mur ne sera pas fortement aspergé en théorie, et surtout pas en continue, donc l’étanchéité fournie pas le carrelage est suffisante.
En revanche dans le cas spécifique d’un espace fortement exposé à l’eau, une baignoire ou une douche par exemple (c’est ce que j’ai appelé plus haut une pièce d’eau), alors une nouvelle règle va s’appliquer.
Dans tous les cas, dans cet espace il faudra appliquer une sous-couche spécifique hydrofuge pour améliorer l’étanchéité déjà réalisée par la faïence ou le carrelage.

Ce qui veut dire que sur placo neuf nous aurons seulement la sous-couche hydrofuge et sur les autres supports vus précédemment nous aurons notre primaire d’accrochage puis notre sous-couche hydrofuge par dessus. Bien sûr avant d’appliquer la sous-couche il faut laisser sécher le primaire.

Remarque : dans une salle de bain (zone humide), le fait d’appliquer une sous-couche hydrofuge sous le carrelage ne dispense pas d’utiliser du placo hydrofuge lors d’une construction de cloison neuve.

Ici dans des WC, seul un primaire d’accrochage (couleur verte) a été appliqué sur l’ancien enduit en plâtre. Les plaques de plâtre de l’habillage du bâti des WC suspendus ne nécessitent pas de primaire et ont été carrelées directement.
Second cas dans la salle de bain. Nous avons les deux produits au niveau de la baignoire. D’abord le primaire (vert) qui monte jusqu’en haut et ensuite la sous-couche hydrofuge (bleue) qui couvre uniquement la zone de projection du jet de la pomme de douche.

Vous trouverez en suivant le lien ci-dessous des exemples de produits “sous-couche hydrofuge” et “primaire d’accrochage”. Il ne s’agit pas d’un partenariat commercial et je n’ai rien à gagner. Je vous l’indique simplement à titre d’exemple car ma salle de bain a récemment été réalisée avec et j’en suis satisfait. Vous pouvez également trouver des produits approchant et ayant la même fonction dans votre GSB préférée.

https://www.maison-etanche.com/fr/arcaspec-systeme-de-protection-a-l-eau-sous-carrelage-174.html?id_product_attribute=25114#/805-contenance-5_kg/701-couleur-vert

Vous trouverez d’autres astuces, informations et tutos dans la section bricolage du blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *