Trousse de secours de randonnée : les indispensables à avoir

Cet été c’est vacances en montagne avec la Miss. Alors forcément au programme il va y avoir un peu de randonnée , même si elle sort tout juste d’une belle entorse et de 3 mois de kiné et que l’on va donc aussi axer sur d’autres activités qui solliciteront moins la cheville.
Bref tout ce blabla pour vous partager ce que je mets dans la trousse de secours et que je considère comme indispensable !

Trousse de secours

Toujours à avoir dans le sac à dos, même pour une petite randonnée de quelques heures, la trousse de secours doit être régulièrement vérifiée et bien préparée. Le contenu basique pourra résoudre les petits bobos, ou en cas d’accident plus sérieux, permettre les premiers soins en attendant les secours.

Voyons ensemble ce qu’il faut mettre dans la trousse de secours pour une randonnée à la journée sur des sentiers peu éloignés.

Contenu de la trousse de secours du randonneur :

  • Un antalgique type paracétamol, sauf contre-indication médicale (l’aspirine ou les anti-inflammatoires sont à éviter)
  • Un rouleau de pansement imperméable
  • Un lot de 10 compresses 10*10 en sachet unitaire
  • Une bande de 5cm et une de 10cm
  • Un rouleau de sparadrap ou équivalent (privilégier un modèle hypoallergénique pour ne pas risquer une allergie à la colle)
  • Des bandelettes pour suture de plaies superficielles en attente de diagnostic médical 
  • Du savon liquide pour laver une plaie des souillures et des germes associés 
  • Du désinfectant
  • Des pansements dit “seconde peau” pour protéger une ampoule
  • Une crème apaisante contre les piqûres d’insectes
  • Un collyre anti UV
  • Un tube de granule ARNICA 9 CH, dix granules à sucer si traumatisme
  • Du sucre en emballage individuel
  • Un tire-tique, aiguilles et ciseaux
  • Une couverture de survie solide et de grande taille
  • Un sac poubelle pour les déchets à ramener
  • Un pochette étanche pour contenir la trousse

POUR SOIGNER UNE PLAIE

Il est important de la laver abondamment avec de l’eau (gourde, torrent) et éventuellement avec du savon. Le désinfectant ne sert que sur une plaie propre. La plaie peut ensuite être recouverte avec des compresses stériles à faire tenir avec un bandage auto-cohésif. Le plus prudent est ensuite de consulter un médecin à votre retour.
Prévoir également des petits pansements individuels pour les ampoules et autres petits bobos.

LES INDISPENSABLES À RAJOUTER DANS VOTRE SAC

– un téléphone portable (dans un petit sac plastique étanche, en cas de pluie)
– quelques barres de céréales,
– de la crème solaire,
– du papier toilette,
– des épingles de sûreté,
– un couteau,
– une couverture de survie,
– une lampe frontale,
– un sifflet,
– une bougie et un briquet
– une boussole,
– une petite cordelette
– un coupe vent étanche type K-way

Et au moindre doute, si l’accident vous semble trop conséquent, faite le 112 !

Vous trouverez d’autres astuces et recommandations dans la section voyages du blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *