Poêle à granulés : norme et conseils pour le raccordement électrique

Le mode de chauffage électrique n’a plus vraiment la cote à l’heure actuelle. Les gens préfèrent se tourner ou plutôt se retourner vers des énergies plus anciennes dont le chauffage au feu de bois.

On imagine souvent que, dés l’instant ou l’on souhaite se chauffer au bois, on n’a plus besoin d’électricité. Cependant avec les matériels actuels et notamment un grand nombre de modèles de poêles à granulés, c’est faux, l’énergie électrique est nécessaire au démarrage et dans certains cas au pilotage du poêle.

Lors de la rénovation de notre habitation principale nous avons prévu ce qu’il fallait pour pouvoir installer un poêle à granulés ou un poêle mixte.
Pour la partie conduit, nous avions déjà celui de l’ancienne cheminée mais pour la partie électrique il a fallu prévoir le nécessaire pour effectuer le futur raccordement de notre poêle dans les normes (à venir dans les prochains mois compte tenu des délais actuels).

Je vous propose donc un article qui va aborder le sujet du branchement électrique d’un poêle à granulés.

Pourquoi avoir besoin d’énergie électrique pour un poêle à granulés ?

Dans une grande majorité de cas le poêle à granulés, est équipé d’un système automatique qui permet de gérer l’alimentation en granulés pour maintenir le foyer alimenté en combustible.

Il y a un système mécanique motorisé qui actionne une vis sans fin. Les poêles à granulés peuvent également être équipés d’une programmation qui permet d’allumer et d’éteindre le feu automatiquement aux heures voulues. Pour alimenter le système motorisé et le système de programmation du poêle il faut de l’électricité.

Le poêle à granulés, dans la configuration que nous venons d’évoquer, demande une alimentation électrique.

Nota : il existe quelques modèles de poêle à granulés qui ne nécessitent pas d’énergie électrique. Dans ce cas ils ne sont pas programmables bien sûr et le système de vis sans fin est actionné pas un système gravitaire.

Raccordement électrique du poêle à granulés : la Norme NF C 15-100

La norme NF C 15-100, qui régit les règles de l’installation électrique, donne des indications pour le branchement des circuits électriques.

En tant que particulier, sans acheter la norme qui représente un coût conséquent pour un usage très occasionnel sur quelques travaux, on peut retrouver la plupart des informations essentielles sur les sites des fabricants de matériels électriques. Bien sûr ces derniers en profitent pour faire un peu de pub pour leur propre matériel mais c’est le jeu, après tout ils nous donnent de l’information en contre partie.

L’essentiel de la norme chez Schneider Electric

La documentation Legrand

A noter Legrand propose aussi cette très bonne infographie pour avoir un petit condensé.

Cliquer sur l’image pour ouvrir en grand format

Après cette petite digression, revenons en concrètement au branchement électrique d’un poêle à granulés.

Pour ce qui concerne les connexions liées au chauffage bois, la norme indique que les circuits de la « chaudière et ses auxiliaires » doivent avoir des lignes électriques spécialisées.

Il n’est pas fait référence au poêle à granulés de bois.

Néanmoins ce type d’équipement doit être placé sur un circuit qui aura une connexion dédiée car il doit être indépendant des autres circuits prises et éclairages.

Voici une règle générale qu’il convient d’adapter au cas par cas, en se référant aux préconisations des constructeurs des appareils :

  • Poêle à granulés de bois: disjoncteur 16A, section de fil 1,5mm2.

Il est important d’avoir cette notion en tête, car bien souvent, les indications dans les notices constructeurs sont plutôt légères concernant le raccordement.

Un exemple de notice fabricant prise sur internet

En conclusion, je trouve dommage d’installer un système de chauffage au feu de bois qui dépende de l’énergie électrique. En effet, souvent quand on pense chauffage au bois on pense autonomie énergétique. Je veux dire, qu’en cas de coupure de courant électrique, il reste possible de se chauffer. Hors avec un poêle à granulés ce n’est souvent pas le cas.
C’est pour cela que personnellement nous avons fait le choix d’un poêle mixte (bûches de bois et granulés) mais cela sera sûrement l’objet d’un autre article.

En attendant, si vous optez pour un poêle à granulés, il faut correctement prendre en compte la problématique de l’alimentation électrique avant l’installation.

Vous trouverez d’autres astuces, informations et tutos dans la section bricolage du blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.