Challenge ZERO déchet #16 – Déodorant solide maison / TUTO

Plus sain pour le corps et meilleur pour l’environnement. Après avoir préalablement testé des déodorants solides du commerce puis fait des premiers mélanges (oui, Julie a encore joué à l’apprenti chimiste), Julie nous dévoile cette semaine sa recette pour le déodorant solide maison pour être encore plus zéro déchet.

Marre des déodorants avec des sels d’aluminium ou autres produits chimiques, voici un déodorant naturel et fait avec amour (petit surnom de Julie).

Comme vous le savez le but toutes les semaines est de réduire nos déchets et le déodorant solide nous permet d’arrêter les bouteilles ou les sticks en plastique. Vous utiliserez un contenant réutilisable à l’infini ou presque … Evidemment réaliser son déodorant solide permet également de faire des économies.

5 ingrédients et 5 minutes … c’est parti !

Petit rappel, les sels d’aluminium bouchent les pores de votre peau pour empêcher la transpiration. Notre déodorant quant à lui ne bloque pas la transpiration mais la prolifération des bactéries responsables des mauvaises odeurs. Notre transpiration régule notre température corporelle et élimine les toxines de notre organisme, voilà pourquoi il est important de ne pas la bloquer.

Pour cela vous avez besoin de :

  • Cire d’abeille (1 cuillère à soupe)
  • Beurre (ou huile) de coco ou beurre de karité (2 cuillères à soupe)
  • Fécule de maïs (maïzena) ou argile blanche (1 cuillère à soupe)
  • Bicarbonate de soude (2 cuillères à soupe)
  • Huiles essentielles (10 gouttes)

1 – Faire fondre les billes de cire d’abeille au bain marie à feu doux avec le beurre de coco. Mélangez jusqu’à ce que ce soit homogène

2- On ajoute le bicarbonate de soude et la fécule de maïs. On mélange jusqu’à ce que le produit épaississe et devienne lisse

3- On retire du feu et on verse dans un petit pot (ou moule en silicone)

4- On laisse un peu refroidir puis on ajoute les huiles essentielles

5- Laissez 2 heures au réfrigérateur

Pour une odeur fleurie : on prendra de la Palmarosa ou du géranium
Pour une odeur fruité : citron ou agrumes
Et pour une sensation de fraîcheur : Menthe fraîche ou poivrée

Pour l’utiliser rien de plus simple, on le passe sous l’eau puis sous ses aisselles et le tour est joué.

Place à la vidéo pour voir tout cela étape par étape.

Vous trouverez la suite du challenge zéro déchets dans la section Vers le zéro déchets

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.